juil 14 26
Résumé de séance au Parlement européen

En session le 14 juillet !

Commentaires fermés

hemi-strasbourgLa deuxième session du parlement européen à Strasbourg commence le 14 juillet. Evidemment. Le Parlement européen se réunit aussi le 11 novembre de façon quasi systématique. Cette Europe-là est absolument imperméable aux symboles fondamentaux de la part culturelle commune des peuples qui la composent. En tous cas, ce nouveau Parlement a inauguré une nouvelle période de l'abaissement de la France en Europe. Son rôle institutionnel va régressant sans cesse. Mercredi dernier, nous auditionnions d'ailleurs le candidat que madame Merkel a fait préférer au Français Michel Barnier pour le poste de président de la Commission, Jean Claude Juncker. Un moment formel mais haut en couleur. J'en parle.

Voir mes explications de vote


juil 14 18
Les résolutions dont je suis signataire

Résolution sur la situation en Ukraine

Commentaires fermés

ukraine logopar Helmut Scholz, Miloslav Ransdorf, Jean-Luc Mélenchon, Jiří Maštálka, Kateřina Konečná, Younous Omarjee, Sofia Sakorafa, Dimitrios Papadimoulis au nom du groupe GUE/NGL

Le Parlement européen,

– vu le rapport du Haut-commissariat des Nations unies aux droits de l'homme sur la situation en matière de droits de l'homme en Ukraine, daté du 15 juin 2014;

– vu l'article 123, paragraphe 2, de son règlement,

A. considérant que les conflits politiques et militaires font rage en Ukraine depuis février 2014, date à laquelle le président a été démis de ses fonctions après des mois de troubles politiques;

B. considérant que dans plusieurs villes de l'est de l'Ukraine, après la destitution du président Viktor Yanukovych le 21 février 2014, la population des régions du sud-est de l'Ukraine a manifesté contre le nouveau gouvernement; considérant qu'à la mi-mars, des groupes armés, se désignant initialement comme des "forces d'autodéfense", ont saisi et occupé des bâtiments administratifs dans plusieurs villes, notamment Donetsk et Luhansk; considérant que leurs revendications allaient de la fédéralisation de l'Ukraine à la séparation des régions qu'ils occupent du reste de l'Ukraine, en passant par le rattachement à la Russie;

C.considérant qu'à la mi-avril, le ministère de l'Intérieur et du Service de sécurité du nouveau gouvernement ukrainien a lancé des opérations militaires, que le gouvernement a qualifiées d' "opération antiterroriste", d'abord dans la région de Donetsk, puis dans celle de Luhansk; considérant que les opérations militaires du gouvernement ukrainien se sont intensifiées après les élections présidentielles anticipées, ce qui va à l'encontre des promesses faites pendant la campagne électorale par le nouveau président Porochenko, qui disait vouloir désamorcer le conflit;

Lire la suite »


juil 14 15

junckerMain dans la main, la droite et les sociaux-libéraux européens poursuivent leur alliance en Europe. Aujourd’hui, ils ont uni leurs voix pour élire Jean-Claude Juncker à la présidence de la Commission européenne. « Nous vous tendons la main, nous vous donnons toute notre confiance (…) Bonne chance Monsieur Juncker ! » a déclaré G.Pittela président du groupe PS du Parlement européen.

L’oligarchie peut dormir tranquille. Avec Juncker, la Commission européenne change de visage, pas de politique. Le peuple restera tenu en laisse.

Le héraut du paradis fiscal luxembourgeois dirige désormais l’Union européenne avec la bénédiction de François Hollande et ses amis.

Quelle farce que cette « démocratie » européenne ! Un candidat unique élu à bulletin secret ! On ne pouvait voter pour aucune autre personne. Et on ne connaitra même pas le vote personnel de chaque député.


juil 14 10

Mercredi 9 Juillet, le groupe GUE/NGL auditionnait Jean-Claude Juncker, candidat de l'alliance PPE-PSE pour la présidence de la Commission européenne.

L'occasion pour moi de l'interpeller sur les modalités de consultation des peuples prévues avant de conclure le Grand Marché Transatlantique. Mais aussi de réclamer l'asile pour Julien Assange et Edward Snowden, héros européens ayant mis à jour l'espionnage pratiqué par les USA. J'ai également interrogé la volonté de Juncker à lutter contre l'évasion fiscale. Lui qui fut pendant 13 ans le premier ministre d'un paradis fiscal.

Enfin, j'ai rappelé que le Parlement avait condamné le parti nazi Svoboda, actuellement au pouvoir en Ukraine, et demandé à nouveau que cesse ce comportement inepte de l'UE vis à vis de notre partenaire Russe.

Cette vidéo a été consultée 15 635 fois



« Articles plus anciens

Blog basé sur Wordpress © 2011 INFO Service - V3 Eur.
Aperçu de site