avr 16 29

feuillevoteIl y a quelques temps j'ai été interrogé par les équipes de France 2 sur la passionnante affaire des « corrections de votes ». En effet, il semblerait que je fasse partie des parlementaires qui corrigent le plus leurs votes et comme, selon la caste médiatique, cette question passionne les Français je m'apprête à vous révéler le fond de l'affaire.

Parfois, dans l'hémicycle, je discute avec mes voisins du texte en train d'être voté et peux donc être amené à modifier ma position par rapport à ce que j'avais prévu de voter. Soit je vote tout de suite « comme il faut », soit si c'est trop tard je note qu'il me faudra modifier mon intention de vote. Il arrive aussi que je me trompe (mon doigt peux ripper) ou même que « j'oublie de voter » ce qui signifie en fait que je n'ai pas été assez rapide pour actionner le boîtier. Car à l'heure des votes au Parlement européen (oui, il y a un horaire pour les votes et un autre pour les débat dans ce simulacre de Parlement), nous votons en cadence à un rythme intensif. Un seul texte peut faire l'objet de plusieurs votes (jusqu'à une centaine) car nous votons les textes par paragraphe ou par morceau de paragraphe, par amendement et par un vote final sur la proposition législative ou la résolution. Avec en moyenne 5 votes par minute, un toutes les 12 secondes. À ce rythme, les erreurs sont des plus probables.

Cette vidéo a été consultée 2 539 fois

Aussi, conscient que les erreurs sont possibles, je m'attache à vérifier, après la session, tous mes votes, pour m'assurer qu'ils correspondent à la feuille de vote que j'avais préparée ou à mon changement d'avis en cours de vote. Et quand il se trouve que je me suis trompé, j'utilise la possibilité qui m'est offerte par le Parlement, dans les 2 semaines suivant la session, de modifier mon « intention de vote », le résultat du vote n'en est alors pas changé (au regard du rapport de force dans ce Parlement, il est de tout façon peu probable que ma voix suffise à modifier le résultat du vote).

Si les autres corrigent moins, ce n'est pas nécessairement qu'ils font moins d'erreurs !!

D'ailleurs à l'examen des résultats par RCV (Roll Call Vote ou vote par appel nominal) on constate parfois qu'un député semble s'être trompé  car il vote tout à fait à l'inverse de son groupe sur un sujet bien identifié mais que le vote n'est pas corrigé : inattention, paresse ?

Enfin mon travail en tant que député européen est surtout un travail pédagogique d'explication de mon action, aussi sur mon blog je donne ma position de vote et son explication sur TOUS les textes qui nous soumis. J'indique bien évidement mon « intention de vote » sur le texte final, sans préciser les multiples votes sur les différentes parties du texte, et si parfois j'ai voté pour alors que je voulais voter contre, j'indique alors ma position politique qui est, je crois, plus intéressante pour mes lecteurs que de relater mes déboires avec les machines à voter.


Blog basé sur Wordpress © 2011-2015 INFO Service - V3.1 Eur.